Non classé

5 conseils pour recruter efficacement ses franchisés

Premier conseil : définir un profil candidat

Il n’existe pas de candidat idéal dans un réseau. La plupart des enseignes recherchent des futurs entrepreneurs, indépendants, commerçants, managers, disposant d’un apport conséquent et/ou d’un local. Mais dans la vraie vie, les recruteurs doivent privilégier des personnes motivées qui ont réellement fait le deuil du salariat et, dont les valeurs morales sont compatibles avec l’ADN du réseau. Si l’appétence pour le secteur d’activité est un réel atout, les connaissances techniques seront transmises par les animateurs de la tête de réseau.


Second conseil : communiquer

Bien que vous participiez déjà à plusieurs salons de recrutement et, que vos fiches enseignes soient à jour dans la majorité des portails spécialisés en ligne, nous recommandons de rédiger au moins une fois par mois des « news » de votre réseau. Une interview de votre dernier recruté, les photos d’un nouveau produit, la participation à un évènement… La vie de votre réseau reflète le dynamisme de votre enseigne. Adressez régulièrement ces informations aux journalistes franchise et gagnez en visibilité.


Troisième conseil : être réactif

N’attendez pas 3 jours avant de rappeler un candidat. Faites-le dès réception de sa demande. S’il n’est pas disponible, proposez lui d’autres créneaux. Votre réactivité lui prouvera que s’il vous rejoint, vous saurez l’accompagner dans les temps.


Quatrième conseil : l’accompagner mais ne pas l’assister

Après les phases de présélection, vous devrez laisser votre candidat agir comme un entrepreneur indépendant qu’il est. Si vous lui prodiguez vos conseils d’expert, ne lui mâchez pas le travail, ne réalisez pas de démarches à sa place, n’en faites pas un assisté avant qu’il n’ait rejoint votre réseau. Il aura du mal à se défaire de ces habitudes et vous aurez l’impression d’avoir recruté un manager salarié.


Dernier conseil : ne pas avoir peur de dire non

Lorsqu’il y a un doute, il n’y a pas de doute. Quels que soient vos objectifs de développement, ne vous forcez pas à recruter un candidat qui n’entre pas dans le profil que vous avez défini. Il n’est jamais facile de dire non à quelqu’un ; mais cela s’apprend. Il vaut mieux décevoir les ambitions d’un candidat plutôt que de l’entraîner dans une aventure qui lui sera coûteuse financièrement et moralement.


David Borgel