Your address will show here +12 34 56 78
Immobilier

Net Acheteur

Mission chez Net Acheteur, chasseurs immobiliers connectés
Parcours candidat et formalisation du recrutement
L’enjeu : relancer le recrutement
Le résultat : 100 candidats et 6 franchisés en formation à l’issu de la mission

VOIR LE SITE
L’outil : le parcours candidat

Net Acheteur, créée en 2012, a pour but de simplifier les démarches des acheteurs immobiliers, grâce à un réseau national de chasseurs utilisant au mieux les outils digitaux. Sa progression fulgurante de doublement du CA tous les ans – à un million d’euros en 2016 - lui a permis d’obtenir le Pass French Tech, mais nécessite aussi toujours plus de recrutements… Lors d’une telle accélération, les dirigeants gardent un œil attentif sur le fameux financement franchise. Mais les RH sont un point tout aussi essentiel. « Nous avons au début embauché par le bouche à oreille. Mais une forte croissance nous a conduits à restructurer notre organisation de recrutement. Il était vital de solliciter un coup de pouce extérieur pour établir un parcours du candidat franchise clair, fluide, et surtout organiser un marketing du recrutement », résume Viviane Ramadier, responsable marketing de Net Acheteur.

Nouvelle approche marketing ?

Les compétences en interne étaient surtout tournées vers le client final, et non le recrutement de partenaires. « Nous ne pouvions apprendre de nous-mêmes, par l’expérience, car nos objectifs d’évolution très ambitieux nous obligeaient à agir vite. Et autant commencer sur des bases solides », affirme celle qui ne disposait que d’une personne animant les réseaux sur Paris et d’une autre en Région. Il n’y avait pas eu de recrutement depuis 6 mois. « Je suis allé les rencontrer pour comprendre leur métier ; le diagnostic était simple : ils n’indiquaient pas à qui ils s’adressaient. Trop orientés clients, ils ne soulignaient pas les bénéfices qu’ils pouvaient apporter aux franchisés », explique Julien Siouffi, associé AXE RESEAUX, dont les conclusions ont en une heure convaincu les équipes de Net Acheteur de faire appel à lui.

Formalisation en plusieurs phases

« La question n’est pas de savoir combien de candidats les équipes de recrutement ont rencontrés, mais plutôt de savoir comment être visible auprès des cibles déterminées, puis les séduire », insiste-t-il. Il a donc fallu redéfinir les cibles, rappeler les bénéfices qu’on peut apporter à ces indépendants, mettre en place « les réceptacles des flux ». Plaquettes de recrutement (essentiels au salon franchise par exemple), plan d’action marketing, « landing page », « sourcing » précis de candidats et discours à tenir sont apparus. En quelques réunions, tout un parcours du candidat a été construit. « Nous avons défini et organisé des points de contacts, sous forme d’entonnoirs pour obtenir des statistiques (metrics), et ainsi améliorer le taux de transformation et le nombre de signatures », retrace le consultant qui a mis en place des éléments d’acquisitions clients sous forme d’annonces sur les sites d’offres d’emplois. « La cible – d’agents commerciaux par exemples - ne se trouve pas dans les annuaires de franchises, mais plutôt sur le marché du travail. Nous avons acheté de l’espace », déclare-t-il, intimement convaincu que le métier d’un franchiseur consiste aussi à séduire des franchisés. A l’issue de cette mission de 8 jours, le réseau a reçu une centaine de candidatures, et 6 d’entre eux sont actuellement en formation… Les bases sont maintenant établies, avec une stratégie d’acquisition claire et un tableau de bord du développement. Il reste à capter plus d’audience, par une stratégie éditoriale du recrutement. Page Facebook et animations LinkedIn vont y participer bientôt.

Plus de Business Case franchise