• +33(0) 1 30 21 78 69

Menu Fermer

Bien s’entourer en franchise

Tout au long de son parcours de création et de développement de son réseau de franchise, le dirigeant d’une enseigne va devoir affronter les aléas d’un nouveau métier, celui de franchiseur. Plusieurs solutions s’offrent à lui, recruter des professionnels de la franchise, se former soi-même à la franchise ou faire appel à des professionnels du secteur.

Le juridique

Le franchiseur se doit de faire appel à un professionnel du droit pour intervenir dans certaines démarches juridiques, obligatoires en franchise. Ce recours à un cabinet d’avocats permettra d’encadrer la protection de la propriété industrielle, c’est une étape décisive et primordiale dans la mise en place du réseau, l’enregistrement de la marque avec le bon déposant et sur les bonnes classes d’activité ne peut être réalisé que par un juriste ou un avocat spécialisé. L’avocat est aussi en charge de la rédaction des documents juridiques fondamentaux tels que le DIP, document d’Informations Précontractuel qui a pour objectif d’informer le candidat avant son engagement et le contrat de franchise qui va déterminer les clauses adéquates, les droits et devoirs de chacune des parties. L’élaboration du contrat est une étape décisive, à ne pas négliger, cela va définir les termes de la relation entre franchiseur et franchisé sur toute la durée du contrat, y compris sur la partie économique. Il interviendra dans l’ensemble des démarches juridiques et également en cas de contentieux dans le temps. L’avocat est un partenaire essentiel qui accompagne le franchiseur, il offre une expertise juridique et joue un rôle de conseil déterminant. Pour cela, il est important de choisir un avocat expert en droit de la distribution, avec une expérience réelle de création de réseau en franchise, mais aussi en gestion des contentieux avec les franchisés. Retenir son avocat historique, non spécialisé, n’est pas conseillé car il « apprendra » avec vous les particularités de la franchise et ne sera pas aguerri aux contentieux en franchise.

La finance

Le franchiseur retient généralement l’accompagnement d’un expert-comptable qui intervient dans l’élaboration et la validation des différents supports et notamment le business plan du franchiseur et du franchisé, mais aussi le plan comptable du réseau. Cela permet au franchiseur de bénéficier d’un regard externe et d’assurer la fiabilité et la cohérence des chiffres obtenus. Faire appel à un professionnel est également un moyen de rassurer les partenaires financiers sur la qualité du modèle économique retenu. Certains cabinets comptables proposent également la mise en place d’un accompagnement à destination des partenaires franchisés. Cette offre est intéressante car 70% des candidata à la franchise sont des salaries en reconversion, qui n’ont pas d’expert-comptable.

Recrutement

Le franchiseur peut recourir à des développeurs indépendants qui ont pour objectif de sourcer, qualifier et contractualiser les candidats répondant aux attentes de l’enseigne (compétences, valeurs, capacités financières, mobilité…). Cela représente un gain de temps non négligeable pour les jeunes enseignes qui n’ont pas les moyens d’internaliser le recrutement. Pour autant, il convient de bien s’assurer du sérieux du développeur, du nombre d’enseignes accompagnées simultanément, du périmètre exact de son intervention dans le parcours de recrutement, de sa juste rémunération au succès lors des signatures de contrat, … autant d’éléments permettant au franchiseur d’avoir accès à des candidats sérieux, de retenir des profils opérationnels et donc d’optimiser le recrutement, les coûts et son temps.

La formation

Le franchiseur peut faire appel à des organismes spécialisés dans la formation. Ainsi, il sélectionnera un prestataire qui co-élaborera le programme avec le franchiseur, organisera et dispensera la formation aux franchisés. En l’absence de ressources internes suffisantes, le franchiseur peut s’appuyer sur des centres de formation professionnelle externes qui se chargeront de l’accompagnement des franchisés notamment dans le cadre de la formation initiale mais également à l’occasion de modules spécifiques qui interviendront au cours de la formation continue du franchisé et de ses équipes. Ces prestataires se portent garants de la transmission du savoir-faire franchiseur et mettent en place des enseignements théoriques et pratiques destinés à mettre en application les bonnes pratiques de l’enseigne. Toutefois, il faut bien distinguer le savoir-faire propre et distinctif à l’enseigne, qui peut difficilement être enseigné par un tiers externe à l’entreprise, et le savoir-faire générique, commun au secteur d’activité, qui peut parfaitement être sous-traité. La formation est une étape clé sur laquelle repose la bonne exploitation du concept dans le temps.

Le marketing digital

Le franchiseur peut faire appel à des prestataires externes chargés du marketing et de la communication. Il peut choisir d’externaliser ces différents services et privilégier des spécialistes du marketing digital qui gèrent notamment l’élaboration les campagnes de recrutement (préqualification et acquisition candidats, offres d’emploi, publicité…). Ils mettent au point des campagnes digitales adaptées et identifient les canaux les plus pertinents. Cela afin d’augmenter le nombre de contacts et d’améliorer leur taux de conversion. Ces services permettent au franchiseur d’optimiser sa présence digitale et de mesurer l’efficacité des campagnes et publicité mises en œuvre, mais aussi l’évolution du référencement naturel ou des performances lors des appels téléphoniques. Le franchiseur peut également retenir les services de communicants, notamment pour élaborer des campagnes de communication efficaces et mettre en œuvre et gérer les différents supports (site internet, réseaux sociaux, plaquette de présentation…).

Le franchiseur peut solliciter des partenaires dédiés à la logistique des kits marketing, notamment en ce qui concerne les signalétiques (PLV, plaquettes, goodies…). Cela permet d’optimiser l’approvisionnement des franchisés (commandes, achats, facturation, stockage, impressions). Ce type de service permet aux franchisés de se fournir directement et représente un véritable gain de temps, tant pour les franchisés que pour le franchiseur qui délègue la gestion de ces supports.

Laisser une réponse

Votre adresse ne sera pas publié

Share This

Copy Link to Clipboard

Copy