Développer une enseigne en franchise

Se développer en franchise

La franchise est un modèle de développement en réseau qui s’appuie sur un contrat liant franchiseur et franchisé. Le franchiseur, une entreprise ayant développé un concept rentable et duplicable, va donner au franchisé un droit d’exploitation du concept, en échange d’une compensation financière.

On différencie généralement 3 types de franchises :

  1. La franchise de distribution : Le franchisé vend des produits sous la marque du franchiseur.
  2. La franchise de services : Le franchisé réalise des prestations de services sous le nom ou la marque du franchiseur.
  3. La franchise industrielle : Le franchisé fabrique des produits sous le nom ou la marque du franchiseur.

Développer un réseau de franchise

Devenir franchiseur est une expérience stimulante et enrichissante, qui requiert beaucoup d’investissements, tant sur le plan financier que personnel. Lancer sa franchise nécessite l’apprentissage d’un métier à part entière et entraîne de nouvelles responsabilités. Il faut donc être particulièrement attentif aux obligations de ce modèle de développement en réseau ainsi qu’aux exigences indispensables à son succès.

Les avantages :

  • La franchise est un moyen de financement privilégié de développement d’un réseau commercial : Le franchiseur démultiplie les points de vente rapidement en limitant les coûts humains de structure et en s’affranchissant des investissements liés auxdits points de vente.
  • La franchise permet la conquête rapide du marché tout en limitant la capacité de réaction de la concurrence.
  • Le franchiseur augmente la notoriété de sa marque en multipliant les moyens de communication portés par l’ensemble des franchisés. Ce point est particulièrement efficace sur le marketing digital. Il gagne alors en puissance médiatique et en visibilité. La franchise permet de gagner rapidement en notoriété et en fidélisation de la clientèle.
  • La franchise permet d’homogénéiser les pratiques commerciales et de contrôler la distribution.
  • Le franchiseur bénéficie de la dynamique d’un réseau d’entrepreneurs indépendants pleinement investis dans leur point de vente et souvent fins connaisseurs de leur zone géographique.
  • En créant un réseau de franchise, le franchiseur augmente la force de frappe de son enseigne. Les achats groupés permettent de négocier les prix à la baisse, ce qui profite à tous les partenaires franchisés. Il acquiert ainsi un véritable pouvoir de négociation.
  • La franchise réduit l’effort en termes de recrutement : le franchiseur recrute ses collaborateurs en charge de l’animation, l’assistance et le développement du réseau. Le franchisé, lui, prend en charge le recrutement et l’animation des salariés du point de vente.

Les exigences :

  • Le franchiseur doit avoir validé le concept sur une durée raisonnable, afin d’être en mesure d’en évaluer la rentabilité financière et la franchisabilité, avant de développer son réseau de franchise.
  • Le franchiseur doit identifier les facteurs clés de succès du concept afin de retenir les éléments à dupliquer (recettes, fournisseurs, emplacement…) Le concept et le savoir-faire doivent se différencier de la concurrence.
  • Le franchiseur doit prendre en compte dès le départ, les coûts de la mise au point et de l’expérimentation du concept, du développement du réseau, de l’assistance, de la recherche et de l’innovation : Il doit mettre en place une organisation et un management spécifiques à la gestion d’un réseau d’entrepreneurs indépendants.
  • Le franchiseur doit définir une offre de franchise en adéquation avec les profils cibles de candidats et ainsi élaborer un plan de recrutement efficient.
  • Il doit mettre en place un modèle économique et des services au réseau permettant de générer une surperformance pour les franchisés par rapport au marché.
  • Le franchiseur doit veiller au respect du concept et des bonnes pratiques par l’ensemble de ses franchisés afin de préserver l’image de marque.
  • Le franchiseur doit recruter la Tête de Réseau et choisir avec soin ses collaborateurs, sur lesquels le succès de l’enseigne repose.

 

4 étapes de développement

Le développement en franchise nécessite certaines phases indispensables et structurantes dont dépend la réussite du projet. Afin de développer une franchise et construire avec succès un réseau, il convient de respecter les étapes suivantes :

  1. Le Plan d’Action du développement pour modéliser le concept, le modèle économique et la feuille de route du projet : 6 semaines pour préparer le projet
  2. La préparation de l’offre du réseau, avec les manuels opératoires de la direction, du développement et de la communication ainsi que la rédaction du Document d’information précontractuel et du contrat de franchise: 120 jours pour franchiser
  3. La chasse de candidats, pour déclencher les rentrées financières du projet : 120 jours pour assurer le recrutement des franchisés pionniers
  4. La préparation de l’ouverture des franchisés, comprenant les manuels opératoires de la formation, de l’animation et le manuel opératoire du franchisé: 120 jours pour préparer l’ouverture des franchisés

Ces 4 phases de développement sont synchronisées à la convenance du franchiseur, en fonction du rythme de déploiement et des priorités stratégiques.

Axe Réseaux et le développement en franchise

Du Plan d’Action du Développement aux outils de communication, en passant par le recrutement de franchisés, les conseillers Axe Réseaux, experts en franchise et en création de réseaux accompagnent les franchiseurs efficacement. Nos experts identifient le potentiel de développement et établissent une feuille de route pour la concrétisation du projet.

Les consultants Axe Réseaux mettent leur expérience du métier à la disposition des franchiseurs afin de leur garantir un suivi sur-mesure, étape par étape ainsi que des ressources dédiées.

Les points clés du développement d’un réseau de franchise

  1. Développer un réseau de franchise nécessite de répondre à certaines obligations spécifiques auxquelles le franchiseur devra se soumettre (durée d’exploitation suffisante du concept, prévision des coûts, identification, modélisation et transmission du savoir-faire…)
  2. Le franchiseur doit suivre un certain nombre d’étapes afin de développer sa franchise : Plan d’Action du développement, préparation de l’offre du réseau, chasse de candidats et préparation de l’ouverture.
  3. Faire appel à un cabinet d’experts, en mesure d’apporter les solutions nécessaires ainsi que les ressources adaptées au projet, est un plus considérable dans ce défi que représente un lancement en franchise.