Non classé

Combien coûte un développement en franchise ?

Nombreux sont les fantasmes autour du coût de la création et du développement d’un réseau en franchise. Ambitions démesurées pour les uns, gouffre financier au démarrage pour les autres… Nous présentons ici quelques éléments permettant de démystifier cette aventure professionnelle.

I. De quels coûts parle-t-on ?

Concrètement, chaque entrepreneur possède une situation différente qui vient augmenter ou diminuer les investissements nécessaires au démarrage.

Les principaux postes de coûts de structuration peuvent être les suivants : le dépôt de la marque, la création du contrat de franchise et du DIP, la constitution du manuel opératoire des franchises (charte graphique, charte architecturale notamment), l’appel à un cabinet conseil, le plan d’acquisition des candidats.

A ces éléments, il faut également compter des coûts complémentaires éventuels : un éventuel chef de projet interne, les états locaux de marché, les déplacements, les contrats complémentaires (cession droits d’auteur, approvisionnement, …), le temps passé sur le projet, la création d’un laboratoire…

Ces coûts sont ainsi extrêmement variables : tous les concepts ne nécessitent pas un dépôt de marque dans 15 classes, tous les concepts ne nécessitent pas un contrat d’approvisionnement, tous les entrepreneurs n’ont pas besoin d’une prestation complète d’un cabinet conseil, selon les candidats que nous ciblons nous n’avons pas toujours besoin d’investir dans un salon de la franchise…

Nous tordons ainsi le coût à une première idée reçue : non, se développer en Franchise ne coûte pas nécessairement plus de 100 000 €. Il est donc possible d’investir moins de 30 000 € pour lancer son réseau de franchise, tout dépend des ambitions et des éléments que l’on intègre dans un projet de développement dont la franchise n’est finalement qu’une composante.

II. Ne parlons plus de coûts mais de ROI

En réalité ces coûts sont lissés dans le temps. Par exemple, un plan d’acquisition de candidats s’étale généralement sur 6 mois à 1 an, le financement des machines d’un centre de production peut s’effectuer en leasing, les prestations de conseil s’étalent également sur une durée de mission permettant de lisser les coûts…

Ainsi, en terme de développement nous ne pouvons pas parler de coût sans parler des retombées économiques. Par exemple, si l’on souhaite recruter 10 franchisés sur une année, l’investissement nécessaire en communication et en temps homme sera nettement plus important que sur un plan de développement à 3 franchisés. Toutefois, sur un temps donné, les rentrées seront également beaucoup plus importantes sur la période suivante.

Ce sont tous ces aspects que nous mettons en avant chez nos clients afin de les conseiller dans leurs décisions.

III. Comment financer ce développement ?

Les coûts de développement peuvent être financés via plusieurs solutions financières : levées de fonds, crowfunding, business angels, subventions, financement de matériel…

Aujourd’hui, Axe Réseaux s’est entouré via Franchise Board de partenaires dédiés, spécialisés dans ces problématiques propres aux réseaux comme Franchise Bank et Prêt Pro.


Nicolas Fertil